28/05/2010

ImageSingulières à Sète

Anderson2.jpg

Vite ! Car dimanche : il sera trop tard. Oui : va falloir assurément faire fissa-fissa ! Dimanche, s'achève, en effet, la seconde édition d'ImageSingulières. Créé par l'association CéTàVOIR la bien nommée, ce rendez-vous photographique a pour ambition clairement affichée de faire la promotion de la photo de style documentaire. "Interroger le monde, sans renier la forme mais en se préoccupant davantage du fond", reste la ligne conductrice de l'équipe qui compose la direction artistique du Festival autour de Gilles Favier, Christian Caujolle et Carole Delrieu.  "Il n'y a d'image que là où l'autre existe", se plaisait à répéter à l'envi Serge Daney, critique ciné à Libé. Favier, photographe à l'agence Vu, a aujourd'hui fait sienne la formule. (Re)donner à la photographie un rôle social : telle est la mission que s'est assignée CéTàVOIR. Rencontres, débats, conférences et projections ayant déjà pour cette édition 2010 réunis plus de 27 000  personnes, reste aujourd'hui aux retardatiares la quinzaine d'expos ouvertes jusqu'au 30 mai pour se faire une petite idée de la qualité iconographique d'ImageSingulières. Une idée de balade pour le week-end, qui peut tout à la fois joindre l'utile à l'agréable en partant à la découverte de quelques-uns des lieux les plus emblématiques de Sète. © Christopher Anderson/ Magnum photo


18:23 Écrit par Jean-Luc Bobin dans ACTU | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sète, cétàvoir, documentaire, social | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.