31/10/2010

Tous à poil pour défendre la rue privée d'espace public

rue-libre.jpgA Paris, ils sont descendus dans la rue pour manifester en déambulant à reculons pour la liberté d'expression.
Brandissant des pancartes sur lesquelles on pouvait lire " Faisons reculer les interdits ", " Rue libre " ou encore " Rue privée d'espace public ", ils ont ainsi battu le pavé plusieurs durant pour alerter l'opinion sur la précarité des arts de la rue.
Ailleurs, comme à Tours, les membres de ce collectif de militants déjantés se sont carrément élancés nus dans une corégraphie mystérieuse, projetant sur le bitume et leurs corps dénudés force poignées de poudres colorées. Des manifestations simiaires étaient également prévues à Rennes et Montpellier en ce samedi 30 octobre destiné à commémorer la 4e édition internationale des arts de la rue à l'occasion de la journée de la 25e heure.
Un clin d'oeil appuyé à l'égard de Spencer Tunick, photographe américain spécialisé dans les foules dénudées. © Alain Jocard / AFP

 

16:55 Écrit par Jean-Luc Bobin dans L'IMAGE DE LA SEMAINE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nus, collectif, artistes, manifestation, art de la rue, rue libre liberté d'expression | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | |  Imprimer | Pin it! | | |

26/10/2010

Rêve brisé

goeland-1.jpg

Il se rêvait albatros, il est né Goéland.
Il aspirait à voguer vers le grand large. Il cabote désormais en Méditerranée.
Il aurait voulu défier la furie colérique du tourment des Océans. Il louvoie, aujourd'hui, dans les artefacts chaotiques d'une tramontane asphyxiée.
Jonhatan a perdu en vol ses chimères les plus folles. Mais n'en nourrit aucune acrimonie.
Et poursuit assidûment son destin, de l'aube au couchant, dans un petit bout d'coin d'ciel du pays catalan.

© J.-L.B / Octobre 2010/ Crique de l'Ouille, du côté du Racou.


19:28 Écrit par Jean-Luc Bobin dans DECLICS | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : goéland, oiseau, méditerranée, catalogne, vol, envol | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | |  Imprimer | Pin it! | | |

18/10/2010

Le Canigou est devenu la librairie la plus haute de France

Les photographes Rémy Michelin et Frédéric Revel ont dédicacé les 100 premiers ouvrages collector de leur superbe monographie iconographique sur les P.-O à plus de
2 784 m d'altitude. Un première dans les annales de l'édition catalane. © Cyril Tricot

Magique et surréaliste ! Deux mots qui pourraient résumer à eux seuls l'ambiance et l'état d'esprit qui prévalaient ce jour-là au sommet du Canigou. C'était la veille de ce week-end météorologique pourri qui allait inonder l'Aude et les P.-O. Quatre-vingt personnes étaient donc réunies, ce midi-là, à 2 784 m au-dessus d'une mer de nuages. En bas : un océan cotonneux charriait de lourds cumulo-nimbus. Au-dessus : l'azur bleuté et infini. Et entre : ce groupe de joyeux drilles reprenant à tue-tête les chansons des Alchemist, venus en chair et en os, improviser un concert acoustique adossés à la croix forgée du pic, sous le regard hilare d'un gypaète barbu...
Dingue. Totalement dingue ! A l'image de ce projet pharaonique entrepris par les photographes Remy Michelin et Frédéric Revel, consistant à réaliser une photo par jour pendant un an du département des Pyrénées-Orientales.
Pari gagné ! Le résultat aujourd'hui est là. Superbe. Le " bébé " affiche gaillardement ses 2 kilos sur la balance. 256 pages au format 30x25 qui rend compte de l'incroyable richesse du pays catalan, de la plaine du Roussillon aux Albères, de la côte Vermeille aux Aspres, du Conflent au Vallespir, en passant par les Fenouillèdes, ou les hauts plateaux de Cerdagne et du Capcir. 365 images prises sous un jour singulier, et parfois inédit, pour sanctifier un département aux mille facettes : qu'elles soient humaines, culturelles, sportives, artisanales ou patrimoniales.
Dingue. Totalement dingue ! Comme cette idée de faire monter, en juillet dernier, une centaine de randonneurs sur les premières marches du toit du monde et de leur soumettre l'idée de draper le Canigou dans des oriflammes aux couleurs catalanes. Puis, avec la complicité d'un pilote d'hélicoptère ami, d'immortaliser la scène afin d'en faire la " couv " du bouquin.
Dingue. Totalement dingue ! Comme cette lubie insensée de vouloir, les premiers ouvrages sortis tout chauds de l'imprimerie, de faire du pic Canigou la libraire la plus haute de France. Partis ce samedi là à 5h00 du matin de Los Masos, Rémy, Fred et 5 porteurs ont charrié là-haut 200 kilos de livres. Suivis, plus tard, par Hugues Di Francesco et Alain Casenova déboulant avec guitare, ampli et groupe électrogène.
Au total : entre le sommet proprement dit et en redescendant au chalet des Cortalets, une centaine de bouquins auront été signés.
Une première dans les annales de l'histoire de l'édition catalane.

Le vernissage officiel du livre " 66 sang et or " a lieu ce mardi 19 octobre à partir de 18h00 au Malibu Village à Canet en Roussillon. 256 pages. Format 30x25. Préface de Jordi Barre. Légendes de Jean-Pierre Bobo. 39,00€. Disponible en librairie et chez tous les dépositaires de presse de l'Indépendant.

 

17:30 Écrit par Jean-Luc Bobin dans CURIOSITES | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rémy michelin, canigou, 66 sang et or, pyrénées-orientales, drapeau catalan livre photo | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | |  Imprimer | Pin it! | | |

14/10/2010

L'expo de Larry Clark interdite aux – de 18 ans aurait elle pu être montrée à Céret ou Perpignan ?

Un couple fait l'amour dans une baignoire. Une fille caresse le sexe d'un garçon. Une autre le masturbe. Deux jeunes, nus dans un lit, se font un fix d'héroïne. Un post-ado joue avec un flingue...
Ces images tournent en boucle sur internet depuis une semaine. Elles font partie d'une exposition du musée d'art moderne de la ville de Paris (MAM) consacrée au photographe américain Larry Clarke. Une rétrospective, qui au-delà de l'aspect extrêmement cru de sa narration, fait aujourd'hui naître la polémique; les responsables administratifs et culturels de la ville de Paris - Bertrand Delanoë en tête ! - ayant décidé d'en interdire l'entrée aux moins de 18 ans.
Une telle exposition aurait-elle pu être montée dans les P.-O ?
Perpignan, considérée comme la capitale du photojournalisme, serait, en effet, légitimement en droit de pouvoir abriter sur ses cimaises cette monographie portant sur le désœuvrement d'une partie de la jeunesse américaine du fin fond de l'Oklahoma au cœur des années soixante.
Ne dédaignant pas à l'occasion scénographier  certaines oeuvres érotiques, le musée d'art moderne de Céret aurait également, quant à lui, très bien pu être confronté à telle situation.

"Est-ce que j'aurais exposé Larry Clark à Perpignan ? Je me suis évidemment posé la question. Très franchement, je n'ai pas la réponse. Mais associer le travail de Larry Clark à de la pédophilie et de la pornographie, c'est du grand n'importe quoi", s'offusque Jean-François Leroy, le directeur du festival Visa pour l'image.
"Le livre Tulsa, dans lequel ont été publiées ces photos, a longtemps été l'un de mes livres de chevet quand j'avais 15 ou 16 ans. Je trouve particulièrement choquant la décision d'interdire cette expo aux moins de 18 ans. Les mômes sont aujourd'hui confrontés à bien pire, notamment sur le net".
Son de cloche et approche identique chez Joséphine Matamoros, la conservatrice du musée d'art moderne de Céret.
"Je ne dis pas que j'aurais exposé Larry Clark. Je ne sais pas ce que j'aurais fait. Mais d'une manière générale je suis contre le principe d'interdire à qui que ce soit le droit d'entrer dans un musée. L'art, pour moi, c'est avant tout la liberté. J'ai déjà exposé des oeuvres érotiques à Céret. Mais on a alors fait en sorte de ne pas les présenter à des groupes scolaires ou de les placer dans un lieu à fort passage. Moi, personnellement, cette interdiction aux moins de 18 ans me gêne. Les avertissements d'usage, précisant notamment que certaines images pourraient heurter les jeunes publics, me semblent suffisants. Il faut responsabiliser les gens. Chacun est libre. A 17 ans, les jeunes sont très mûrs. Et des gamins de 10/11 ans ne vont pas seuls au musée. C'est aux parents de décider. D'y aller d'abord. Et de juger ensuite ".
Pour justifier leur décision les responsables du MAM indiquent avoir surtout voulu se prémunir contre d'éventuels recours en justice. Un argument que récusent les opposants à l'interdiction, jugeant que dans les domaines artistiques, la censure "ne s'applique pas a priori. Elle ne peut intervenir qu'en cas de plainte a posteriori".
En attendant : on aura jamais autant parlé de ces photos depuis leur publication en 1963.
Interdites de musées aux moins de 18 ans, elles naviguent aujourd'hui, de liens en liens, sur tous les "murs" et "profils" Facebook des ados de la planète.

17:19 Écrit par Jean-Luc Bobin dans ACTU | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : larry clark, mam, musée d'art moderne, tulsa, censure, interdiction, perpignan, céret, jean-françois leroy, joséphine matamoros | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | |  Imprimer | Pin it! | | |

11/10/2010

Tempête de mousse sur les plages du Barcarès

tempete-mousse.jpg

Journée du blanc un après-midi d'alerte orange sur le littoral catalan. Mare Nostrum, d'humeur facétieuse et piquée d'une subite envie d'organiser une soirée mousse sur le dance-floor des plages du Barcarès, provoque une insolite tempête de neige-embrun du plus belle effet. 16h00, Lundi 11 octobre 2010.
© J.-L.B

 

19:07 Écrit par Jean-Luc Bobin dans DECLICS | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pyrénées-orientales, le barcarès, plage, vagues, mousse, embruns, vent | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | |  Imprimer | Pin it! | | |

10/10/2010

Les surfeurs de Collioure bravent l'alerte orange décrétée sur les P.-O

Dimanche 10 octobre 2010. 15h00. Baie de Collioure. Bulletin d'alerte orange décrété par météo France dans 11 départements méridionaux. C'est la grande lessive dans la Grande bleue  !!!
Rien à envier à Hossegor, Biarritz ou Lacanau !!!!
© J.-L.B

18:45 Écrit par Jean-Luc Bobin dans DECLICS | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : surf, collioure, tempête, vagues, pyrénées-orientales, alerte orange, météo | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | |  Imprimer | Pin it! | | |

06/10/2010

Partagez vos plus belles photos de l'Aude et des P.-O sur le groupe Flickr de l'Indépendant.fr

flickr-indep.jpg

Passionné d'images ?
Inconditionnel du noir et blanc ?
Adepte insatiable des couleurs saturées ou des chromies aux tons pastels ?
Nostalgique du grain d'antan des pellicules argentiques ?
Enthousiaste des pixels numériques ?
Envie d'en parler ? De montrer ? De voir et de donner à voir ?
De plus en plus d'internautes se tournent aujourd'hui vers Flickr pour mettre en ligne ces fugaces instants pixelimortalisés par capteurs numériques interposés. Flickr est à l'heure actuelle le premier site communautaire de partage d'images. Des chiffres qui donnent le vertige. Une gigantesque base de données sur laquelle ont été uploadées 4 millards de photos en provenance du monde du entier.
Amoureux des contrées cathares et catalanes ?
Dingue de ces lumières du sud qui viennent réveiller matinalement le clocher de Collioure; ou border, au soir couchant, les tours de la Cité de Carcassonne ?
Plus de temps à perdre. Rejoingnez alors le groupe L'Indépendant.fr sur Flickr. On vous y invite ici à venir y partager vos plus beaux coups de coeur. Vos plus belles histoires.
Aucune restriction !
Hormis que ces photos doivent, dans la mesure du possible, avoir été réalisées indifféremment entre l'Aude, les Pyrénées-Orientales, l'Andorre et la Catalogne-sud.
Aucun parti-pris non plus !
Hormis celui de magnifier, par l'image, cet authentique pays de Cocagne désormais devenu le "nôtre-vôtre ". 
Bienvenue sur le
groupe Flickr de L'Indépendant.fr. Et merci de contribuer à sa " mise en scène " iconographique.

 

19:40 Écrit par Jean-Luc Bobin | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : photo, flickr, communauté, photographes, aude, pyrénées-orientales | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | |  Imprimer | Pin it! | | |

04/10/2010

L'architecte Jean Nouvel snoberait-il le théâtre perpignanais de l'Archipel ?

C'est en tout cas la question que tous les auditeurs d'Europe 1 ont dû se poser en entendant, ce lundi 4 octobre, Jean Nouvel s'exprimer au micro de la matinale de Marc-Olivier Fogiel.
Invité à s'exprimer sur la construction d'un magasin H&M sur les Champs-Elysées, le grand gourou de l'architecture contemporaine n'a pas eu un mot - pas un ! - en sept minutes d'interview, sur le théâtre de l'Archipel dont Jean-Paul Alduy, ancien maire de Perpignan et actuel président de la communauté d'agglomération Perpignan-Méditerranée, n'est pas peu fier d'en avoir été l'instigateur.
Le 15 janvier dernier, dans une des ces envolées lyriques dont il est coutumier du fait, le sénateur UMP des P.-O affirmait pourtant tout de go que Nouvel avait signé à Perpignan l'une des ses oeuvres majeures. Pas moins ! Se disant alors même convaincu "que dans 50 ans on viendrait voir ce théâtre comme à va voir l'abbaye de Ronchand pour connaître l'architecture de Le Corbusier".
Qu'en pense le principal intéressé ? A vrai dire pas grand chose. Amené par Fogiel à citer parmi ses projets - dont des appartements à Soho et la chaîne de montage des usines Ferrari (sic !) - qu'elles étaient ses plus belles réalisations, Jean Nouvel a répondu être "passionné par tous les projets qui arrivent". "Pour moi ", a-t-il poursuivi , " c'est le Louvre d'Abou Dabi, c'est le musée de Doah, c'est la tour Signal, c'est la Philarmonie. Ce sont les projets qui m'habitent ".
De là à en déduire que ce n'est pas vraiment le cas du Théâtre l'Archipel !
Dur-dur en tout cas pour l'aura d'un théâtre dont l'ambition affichée est, ni plus ni moins, de rayonner sur toutes les cultures de la Méditerranée ! Et un sacré camouflet pour tous ceux censés assurer, en terme de "com", le "service après vente" d'un théâtre qui va coûter la bagatelle de 43 millions d'euros.

© J.-L.B / Octobre 2010

18:01 Écrit par Jean-Luc Bobin | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : perpignan, architercture, jean nouvel, théâtre de l'archipel, jean-paul alduy, culture | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | |  Imprimer | Pin it! | | |