06/03/2011

La transfo du week-end

Il aura été l'un des artisans de la - vaine ! - révolte des Dragons face aux diables de Saint-Helens. Auteurs de 8 des 16 points marqués par son équipe Scott Dureau était sans doute l'un des plus abattus par cette nouvelle défaite concédée à domicile lors de la 4e journée de Super league.
61e minute de jeu. Les Catalans sont menés 22-4 et n'en mènent pas large. Pas question pour autant d'abdiquer. Les offensives fusent alors de toutes part. Puis, soudain, Menzies trouve enfin la faille. 8-22.
Si Dureau transforme l'essai, les Dragons reviennent à 12 points. Encore jouable à 20 minutes de la fin. Pas franchement pour autant évident. Le coup de pied est totalement excentré le long de la ligne de touche, à 22 mètres de la cible. Mais le demi de mêlée australien excelle dans cet exercice de style.
D'une course d'élan impeccable, il vient percuter le cuir; bien campé sur ses appuis. Le ballon fuse. Tel un missile. Monte haut dans les airs. Trace une gracile courbe oblongue et passe entre les poteaux.
Intraitable, Dureau est de tous les bons coups. Il remet le couvert un quart d'heure plus tard avec un essai transformé qui fait échouer les siens à six petits points des Saints.
Rageant !
Définitivement rageant...

© J.-L.B / Perpignan / Stade Gilbert Brutus/ Mars 2011

 

17:09 Écrit par Jean-Luc Bobin dans L'IMAGE DE LA SEMAINE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rugby, rugby à xiii, perpignan, dragons catalans, catalans dragons, stade, sport, scott dureau, super league | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.