05/12/2011

Théâtre de l'Archipel #2

théâtre de l'archipel, Perpignan

De sombres ombres sanguines embrasent le couchant.
Les matières premières de l'Archipel entrent en fusion au sortir du laminoire céleste.
De verre, de fer, de béton et d'acier, le théâtre du centre-du-monde irradie l'espace alentour.
Une larme perle sur l'éclat du Grenat. Averroès l'affirme : " Dieux ignore les singuliers ".
Un-deux-trois : Soleil !!!  

© J.-L.B / Perpignan / Décembre 2011. 

17:44 Écrit par Jean-Luc Bobin dans IFONOGRAPHIE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : théâtre de l'archipel, perpignan | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | |  Imprimer | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.