30/01/2013

Marseille célèbre 20 ans de vestiges méditerranéens immortalisés par Koudelka

koudelka,marseille,méditerranée

© Boris Horvat / AFP

Immortaliser la beauté de lieux menacés de disparition est devenu, au fil des ans, sa véritable obsession. France, Libye, Algérie, Italie, Albanie : voilà maintenant 20 ans que Josef Koudelka trimbale son appareil photo à travers le pourtour méditerranéen.

Depuis 1991, il a arpenté une vingtaine de pays et visité plus de 200 sites archéologiques gréco-romains pour en saisir la mystérieuse singularité. Un boulot colossal qui est aujourd'hui mis en lumière à travers une exposition montée à Marseille qui a été désignée, en 2013, capitale européenne de la culture. (...)

Lire la suite

17:50 Écrit par Jean-Luc Bobin dans ACTU | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : koudelka, marseille, méditerranée | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | |  Imprimer | Pin it! | | |

19/01/2013

L'Europe sous le charme de l'Ouest américain de Robert Adams

robert adams,madrid,denver

© Dominique Faget / AFP

Célèbre pour ses images torturées en noir et blanc du " Deap Ouest ", le photographe américain Robert Adams est actuellement à l'honneur d'une vaste rétrospective qui s'est ouverte cette semaine à Madrid avant de voyager vers d'autres villes européennes, dont Paris. (...)

Lire la suite

19:27 Écrit par Jean-Luc Bobin dans ACTU | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : robert adams, madrid, denver | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | |  Imprimer | Pin it! | | |

10/01/2013

Cocotte

usap, rugby, cocotte

© J.-L.B / Perpignan, Stade Aimé-Giral / Janvier 2013

Dans le bréviaire animalier du jargon rubystique aux métaphores fleuries, on affuble cette phase de jeu du nom de "cocotte".
Préféré à "poulette", jugé sans doute trop familier et à "gallinacée", trop littéraire, le qualificatif désigne ni plus ni moins ce que les anglo-saxons appellent plus vulgairement un "maul".
But de la manoeuvre ? Garder le ballon bien au chaud, planqué-plaqué sous le ventre et, enlacés bras-dessus-bras-dessous; s'en aller châtier la mêlée d'en-face en poussant des gloussements de coqs.
Face à l'USAP, les Girondins de Bègles, qui avaient décidé de ne pas mettre tous leurs oeufs dans le même panier, ont usé et abusé de la technique. En vain ! Puisqu'à l'arrivée, ils furent défaits sur le fil.
Mais non sans avoir, au préalable, donné aux catalans une sacrée chair de poule et de grosses sueurs froides...

19:44 Écrit par Jean-Luc Bobin dans SPORT | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : usap, rugby, top 14, perpignan, ballon, cocotte, maul | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | |  Imprimer | Pin it! | | |

08/01/2013

Caricatures scotchantes !

Wes Naman

Il vous fige un rictus en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. Aplatit un tarin d'une simple pression du pouce. Transforme une légère ride du front en un sillon disgracieux. Bref, déforme un visage comme d'autre pétrissent un morceau de pâte à modeler ou une boule de mie de pain au levain. Lui ? C'est Wes Naman. Avec la complicité de figurants complaisants, ce photographe américain adresse un joli pied de nez aux as de la retouche d'image sur ordinateur. Faisant fi des calques, masques et autres " outil tampon " chers aux adeptes de Photoshop, Naman, lui, utilise un simple... rouleau de scotch.

Sa méthode est d'une simplicité enfantine. Le photographe demande à ses modèles de le gratifier d'une grimace un tantinet appuyée. Puis, de garder la pose. Ensuite, il ne lui reste plus qu'à figer l'expression sous un morceau de ruban adhésif. Le résultat est étonnant. Détonnant ! Dans la digne lignée des portraits torturés du peintre Francis Bacon.

Photographe autodidacte, Wes Naman a d'abord été photojournaliste pour l'hebdomadaire Alibi avant de se lancer dans l'illustration commerciale. Désormais impliqué sur des travaux plus personnel, il est aujourd'hui régulièrement exposé dans les galeries d'art.  

16:40 Écrit par Jean-Luc Bobin dans CURIOSITES | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | |  Imprimer | Pin it! | | |

07/01/2013

Le cavalier des alizés

Goéland, oiseau,

© J.-L.B / Crique de Porteils / Janvier 2013

D'un battement d'aile, il a soudainement changé de courants ascendants.
Dans l'éther bleuté, limpide; là-haut, au-dessus de la falaise qui surplombe la mer entre Collioure et le Racou, il chevauchait les alizés d'une allure altière. Fier. Mais sans arrogance. Simplement rebelle. Libre. Toisant les mesquineries d'ici-bas avec dédain.
Il resta ainsi, de longues secondes, presque immobile, observant la futilité des hommes.
Puis, lassé de tant d'indigence spirituelle, reprit son vol.
Son cri braillard déchira le silence.
Un virage serré sur la gauche, un grand plongeon dans le vide, il survolait à présent les flots, filant comme le vent conquérir l'horizon.

 

 

19:46 Écrit par Jean-Luc Bobin dans DECLICS | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : collioure, le racou, criques de porteils, goéland, oiseaux, méditerranée, pyrénées-orientales, côte rocheuse | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | |  Imprimer | Pin it! | | |