01/06/2011

Baseball

new-york, baseball, Central Park

Une batte, un gant, une balle. Des futals moulants, des chaussettes montantes et des casquettes craquantes. On les croise souvent au détour d'un parc, d'un jardin ou d'un terrain vague, ces types atypiques.
A moins d'être né New-yorkais, au fin fond de l'Arkansas ou du Michighan, impossible de goûter aux subtilité de ce sport, cousin lointain du criket.
Il y a un picher (lanceur), un hitter (frappeur), un catcher (receveur).
Selon de vagues réminiscences du film Ray Man, il a aussi des gars placés en première, deuxième ou troisième base.
Ca lance, ça intercepte, ça frappe, ça court, ça plonge, ça glisse et ça explose de joie ou de dépit.
C'est du baseball et NYC n'a d'yeux pour les exploits des dieux Yankees.
Mouais....

 
© J.-L.B / NYC / Mai 2011

20:14 Écrit par Jean-Luc Bobin dans NEW-YORK CITY | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : etats-unis, new-york, manhattan, baseball, central park | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | |  Imprimer | Pin it! | | |