23/03/2011

Avec les réfugiés espagnols au coeur du camp d'Argelès

Une vieille traction avant est stationnée devant l'entrée du camp. Deux tirailleurs sénégalais blaguent avec un gendarme en faction derrière les barbelés. A l'extérieur : une file d'hommes, de femmes et d'enfants, est soumise à une fouille au corps sans ménagement de la part des militaires français.

Hiver 1939. Plusieurs centaines de milliers de réfugiés espagnols ont franchi les Pyrénées en direction de la France. Pour nombre d'entre eux le chemin de l'exil passera par l'humiliant internement sur une plage d'Argelès-sur-Mer.
Printemps 2011. Porte voix en main, Felip Solé donne ses dernières consignes à son chef opérateur. Le réalisateur barcelonais, auteur de plusieurs fictions et documentaires historiques sur le sujet (" Zona roja ", " Camp d'Argelers "), est aujourd'hui de retour dans les P.-O pour le tournage d'un téléfilm retraçant l'épopée de ces républicains depuis la chute de Barcelone, jusqu'à la libération de Paris sur les chars de la division Leclerc, en passant par la résistance dans les maquis français.
Intitulée " Tornarem " (" Nous reviendrons ") cette saga de trois heures en deux épisodes, articulée autour d'une torride histoire d'amour, sera diffusée sur TVE et TV3. Des pourparlers seraient par ailleurs en cours avec des chaînes de la télévision française.
A suivre donc...

 © J.-L.B / Argelès-sur-Mer / Mars 2011