24/12/2012

Le jour d'avant l'après à Bugarach

Bugarach, fin du monde, 2012, éolienne, environnement, communautés, énergies renouvelables,

© J.-L.B / Bugarach / 21 décembre 2012

L'apocalypse a bien eu lieu à Bugarach.
Une fin du monde aux allures de tsunami médiatique en plein coeur des Corbières.
Images surréalistes que ces cohortes hirsutes d'extra-terrestres pissent-copies, femmes troncs des jités-tévés, baguenaudeurs des micros, zoomeurs vidéo et perches-mens capteurs de sons, venus, ici, comme on visite un zoo.
Scènes humiliantes que ces habitants coursés dans les rues, harcelés, agressés jusque dans leur chez-soi dans un tourbillon indécent de propos obscènes et de mots formulés à l'emporte-pièce.
Bugarach, le jour d'avant l'après, n'était alors plus qu'un champ de bataille dévasté.
Où seuls quelques survivants affichaient ostensiblement leur mépris à l'égard de ces envahisseurs du troisième type. Indifférents à l'agitation ambiante, drapés dans une dignité que nul n'aurait pu être en mesure de leur bafouer.
En ce 21/12/12, à la croisée de l'avant et de l'après, Bugarach, clamait malgré tout à la face du monde entier, son désir à (re)vivre harmonieusement en paix.

Qu'ainsi soit-il !

18:04 Écrit par Jean-Luc Bobin dans ACTU, DECLICS, ZOOM SUR... | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bugarach, fin du monde, médias, environnement, éoliennes, énergies renouvelables | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | |  Imprimer | Pin it! | | |

15/03/2011

Nuclé(aire)

Golfech, nucléaire, centrale nucléaire, énergie, environnement

Train d'enfer.
(...) 
Le Nice-Bordeaux file ce jour-là plein pot à ballast découvert.
Belle allure.
Altière.
Caténaires à l'arrache.
Puis. 
Au détour d'une courbe; là vite fait entr'aperçu derrière la vitre.
E pericoloso sporgersi…
Si, si : c'est écrit !
Deux tours, deux cheminées en béton.
Deux dégueulis de fumées obscènes.
Là, dans le soir naissant, dans les soubresauts du couchant…
Deux volutes provocantes.
Deux émulsions en fusion.
Comme aux prémices de ce qui un jour, forcément…
(Sera-t-il encore temps, encore tant, décemment, de se souvenir alors de Fukushima ?) 

© J.-L.B / Golfech / Février 2011

00:12 Écrit par Jean-Luc Bobin dans DECLICS | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : golfech, nucléaire, énergie, environnement, nuages, ombres, ciel, fumées | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | |  Imprimer | Pin it! | | |