27/12/2011

En dérangement

cabine téléphonique

Un an pratiquement qu'on passe devant. Matin, midi et soir. Jamais personne dedans. Le combiné pendouille, fatigué. Las d'avoir ouï tant de confidences.
Allô, allô ?
Oreilles collées à leurs smartphones, les badauds l'évitent d'un pas pressé sans même y jeter un clin d'oeil.
Allô, allô ?
Même plus de tonalité. Ni de disque nasillard répétant en boucle qu'il n'y a plus d'abonnés au numéro demandé.
Allô, allô ?
Intonation désuète sans plus aucun écho.
Par la porte à battants entr'ouverte, des pigeons parfois y viennent roucouler. Cela lui donne alors le sentiment d'exister.
Mais pour combien de temps encore ?
Qui, aujourd'hui, voudrait d'elle ?
La cabine a triste mine.
"Sors vite ton iphone qu'on lui tire le portrait".
Allô, allô ?

Tûûûûûût...tûûûûût.... tûûûûût.... tûûûûût.......

© J.-L.B/ Perpignan/ Boulevard des Pyrénées / Déc 2011

19:02 Écrit par Jean-Luc Bobin dans IFONOGRAPHIE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : perpignan, téléphone, cabine téléphonique, i-phone | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | |  Imprimer | Pin it! | | |

24/04/2011

Rollei commercialise un téléobjectif pour iPhone

iphone,iphnonmania,téléphone,multimédia,rollei,technologie

Il sait tout faire ou presque. Même téléphoner. C'est dire.
Prendre des photos, ça : on savait qu'il savait. Pas franchement nouveau. Récemment, à l'occasion de la sortie de sa V4, c'est la vidéo qu'on découvrait sous le capot. Faisant de cet iPhone là, un véritable outil multimédia. La multiplication des applis dédiées a, aujourd'hui, largement de quoi ravir les passionnés d'images qui voient dans leur bigo new-age une formidable opportunité d'assouvir leurs élans créatifs. N'empêche ! Les iPhonographes les plus accrocs déploraient quand même un " objo " un peu " ramolo ".

Pas de quoi, en effet, franchement s'enthousiasmer avec une focale fixe d'un équivalent 24X36 oscillant entre le 28 et le 35 mm. Quant à son petit zoom : mieux valait zapper. A très vite oublier dans la mesure où il ne s'agit, en fait, qu'un simple recadrage dans l'image.
Exit ainsi les paparazzis en herbe, les photographes animaliers néophites, ou les fanas de photos sportives.
Mais c'était sans compter avec l'ingéniosité de certains as de la bidouille qui n'ont pas leur pareil pour réaliser l'impensable. En atteste ce téléobjectif développé par Rollei spécialement pour les iPhones. Un objectif téléscope 18 mm qui offre un grossissement multiplié par 8. Ce qui équivaut grosso modo à un 250 mm.
La mise au point minimum est de 3 m et l'ouverture plutôt lumineuse puisque le fabriquant l'annonce à f : 1,1. Compte tenu de la petite taille du capteur et le fait que la mise au point est manuelle les flous de bougé ne sont évidemment pas à exclure. Raison pour laquelle Rollei livre son étui rigide et son télé avec un trépied.

Et côté prix ?
Plutôt raisonnable dans la mesure où le joujou à adapter sur son bijou devrait tourner autour des 35 €.

19:09 Écrit par Jean-Luc Bobin dans HI-TECH | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : iphone, iphnonmania, téléphone, multimédia, rollei, technologie | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | |  Imprimer | Pin it! | | |

08/06/2010

Clic-clac : vlà l'iPhone 4

Voilà déjà plusieurs mois que le « ramdam » a pris des allures de tohu-bohu. Un prototype ultra-secret, perdu un soir de beuverie par un ingénieur de chez Apple dans un bar : et voilà que le net bruisse de toutes les rumeurs. Chez les iphones maniaques : on frise l'apoplexie. Un site va jusqu'à oser désosser la bête en mettre en ligne photos, vidéos et caractéristiques techniques (présumées) avant même - crime de lèse majesté ! - que le boss Steve Jobs ne présente la nouvelle bête à l'occasion de la Keynote du 7 juin. Vrai-faux scoop? Ou fuite savamment orchestrée ? Peu importe ! Pour la firme à la pomme, l'essentiel est atteint. L'iphone 4 fait la « une » de l'actu avant même sa sortie. Un battage médiatique qui ne va forcément que s'amplifier jusqu'à son arrivée en France annoncée - roulement de tambours !!!! - pour le 24 juin.
Alors ? Que vaut vraiment ce nouveau bijou-joujou ? Sur le plan de l'image s'entend. Même si l'objet reste avant tout un... téléphone. Côté appareil photo, l'évolution est significative. Le capteur passe de 3 à 5 millions de pixels à flash LED avec un rétro-éclairage qui devrait améliorer considérablement la qualité des images, notamment pour les prises de vues en ambiances nocturnes. Mais l'écran gagne surtout en définition puisqu'il affiche fièrement 960x640 pixels sur la balance de son écran de 3,5 pouce. C'est 4 fois plus de pixels que les modèles précédents.
La grande innovation concerne néanmoins l'apparition de la vidéo. Avec deux caméras intégrées : l'une en façade et l'autre à proximité du haut-parleur. Là; « ça l'fait » vraiment !
L'intérêt ? Pouvoir se filmer tout en filmant. Oubliée l'époque du « T'es où ». Là : c'est plutôt du genre : « Tu m'vois ? » « Et tu vois c'que j'vois ». Ou encore : « T'as vu où j'suis ? ». Et dire que les gars de chez Appel avaient surtout pensé à la visioconférence. Côté technique : pas mal aussi. Les images vidéo sont en HD 720 p. Et, cerise sur le gâteau : l'iPhone4 intègre le logiciel de montage vidéo iMovie dans son cockpit cerclé d'acier.
Seul regret : que le 24 juin ne tombe pas un 25 décembre !!!

19:10 Écrit par Jean-Luc Bobin dans ACTU | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : iphone 4, téléphone, informatique, technologie, photo, vidéo | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | |  Imprimer | Pin it! | | |